Quels sont les moyens de transports en Inde ?

Vieux vélos rouillés sur mur bleu

Encore une question souvent posée sur les forums : comment se déplace-t-on en Inde ? Plutôt en train, bus, voiture… loin de nos habitudes occidentales, je vais vous décrire dans cet article tous les moyens de transports que vous pourrez trouver en Inde, en commençant par le plus lent de tous… la charrette à bœufs, ou plutôt à zébus !😁

Quelle ne fût pas ma surprise, un matin en plein centre-ville de Pondichéry de me trouver nez-à-nez devant mon hôtel, avec une grosse carriole tirée par 2 énormes zébus et un conducteur hilare 😁! Mon étonnement vient du fait que vous pourrez peut-être trouver ce genre de transport en pleine campagne mais pas trop dans une ville… quoiqu’en Inde tout est possible !😁😁

Après les charrettes, vous trouverez en ville des pouss-pouss ou vélo-taxi. Généralement le conducteur est assez mal en point et maigre comme un chapati… il doit cependant pédaler toute la journée et tirer 1 ou 2 personnes qui peuvent faire le triple de son poids ! Attention, pour tenir la cadence, certain boivent plus que nécessaire et vous pouvez avoir quelques surprises… Quoiqu’il en soit, le dilemme sera : est-ce que je prends ce pouss-pouss pour faire travailler le conducteur ou est-ce que, vu mon poids, j’ai un peu/trop honte de me faire balader comme ça…? Je vous laisse réfléchir…😕

le célèbre tuk-tuk

Viennent ensuite les célèbres tuk-tuk ou rikshaws, verts et jaune… ahhh… les tuk-tuk…😁 véritables emblèmes de l’Inde, vous en trouvez absolument partout, à chaque coin de rue et vous attendez rarement plus de 3 minutes pour en héler un. Certains peuvent être un peu vieux et délabrés et d’autres très joliment arrangés avec des guirlandes, des statuettes de dieux qui vous indique si le conducteur est catholique, hindou, sikh ou autre… En saison des pluies, vous trouverez un petit rideau ou une bâche qui vous protégera, un peu, de la pluie qui entre sur les côtés. Plusieurs tailles de tuk-tuk mais la majorité est de 2 places à l’arrière… pour nous occidentaux😁 ! Il n’est pas rare de voir 3 ou 4 indiens entassés à l’arrière. Le plus drôle est à la sortie des écoles, où une dizaine de gamins (si, si…) et avec leur cartables, s’entassent dans cette petite boite😁😁 ! Pour les tuk-tuk plus grands, vous avez 4 places à l’arrière et 1 à côté du chauffeur.

Normalement, les tuk-tuk sont plutôt en ville mais vous en verrez aussi en campagne. Pour effectuer vos trajets, sachez que cet engin est TRES inconfortable sur les longs trajets et sur les routes indiennes… aucun amortisseurs et on doit se cramponner là où on peut ! Le prix d’une course est à négocier AVANT de monter dans le tuk-tuk. En ville et dans un rayon de 5 à 10 km environ, le prix va de 50 roupies (en négociant) à 100 roupies (environ 1,20€). Enfin, les conducteurs ne parlent pas tous anglais, il faudra vérifier avant de monter qu’ils aient bien compris votre destination.😁😁

La voiture avec chauffeur

Mais pourquoi louer une voiture en Inde AVEC un chauffeur privé alors que l’on sait conduire… ? Excellente question 😁 vite remisée au fin fond de son raisonnement après 5 minutes passées dans l’enfer de la circulation urbaine (et campagnarde) indienne😲 ! Tout d’abord, on roule à gauche. Ensuite, il y a beaucoup, beaucoup, beaucoup « de choses » qui roulent ou qui marchent sur le macadam (et je ne parle que des villes) : piétons, vaches, chèvres, vélos et pouss-pouss, charrettes à zébus, scooters, motos, voitures, bus et enfin camions cracheurs d’une épaisse fumée noire… 😁😁 Ha ! j’allais oublier : le code de la route n’est pas tout à fait le même que chez nous… mais il y en a quand même un ! le tout est de le connaître… à nos yeux ce serait : c’est le plus malin ou le plus gros qui passe, mais c’est sûrement plus subtile que ça 🤔. Autre chose surprenante et quelques peu agaçante pour nos oreilles : les klaxons en continus 😣! Et oui, là-bas le klaxon avertit le conducteur devant, derrière, sur les côtés… « Hey, attention, je vais doubler ! » D’ailleurs, à l’arrière de nombreux camions, il y a une plaque qui demande de prévenir en klaxonnant… 😁

Enfin, il est loin le temps où l’on voyageait dans de vieilles voitures de marque Ambassador (avec d’excellents amortisseurs pour les routes indiennes😁) comme sur les photos ci-dessus… Dorénavant, vous trouverez à louer des voitures entretenues et propres. Un chauffeur avec voiture se loue à la journée, tous frais compris : son hébergement, ses repas, l’essence, les péages… vous pouvez louer une voiture pour 3 personnes (4 avec enfants). La voiture est assurément le moyen de transport le plus pratique (vous n’êtes pas dépendant des horaires de trains ou de bus😁), le plus confortable (la plupart des autos sont climatisées) et le plus rapide, le chauffeur vous déposant à l’endroit exact, sans avoir à reprendre un tuk-tuk de la gare à votre point de chute… 😁😁

Avant de finir ce chapitre, je veux rendre hommage à tous les chauffeurs touristiques : non seulement ils connaissent par cœur les sites à visiter (et vous déposent à la bonne entrée) mais en plus, vous serez admiratif par leur « zénitude » et leur calme… Je n’en connais aucun qui ce soit énervé et c’est plutôt moi qui avait envie de descendre pour régler la circulation… 😁😁

Les bus…

A mon grand étonnement, j’ai rarement vu des autocars modernes comme chez nous, contrairement à la Birmanie où j’avais été étonnée de la qualité de leur flotte de cars. Non, les bus que j’ai empruntés en Inde sont les bus locaux, où vous êtes véritablement au cœur de la vie indienne…! 😁 Tout d’abord, il vous faudra comprendre où se trouve le départ de votre bus et où acheter votre billet. Pour cela, demandez en anglais autour de vous. Les indiens (qui parlent souvent mieux anglais que vous) se feront un plaisir de vous renseigner (demandez à plusieurs pour être sûr d’avoir bien compris). Pour les billets, ce sont des guichets (tickets windows) où directement dans le bus auprès du contrôleur. Ensuite, la seconde étape et là ça commence à devenir intéressant,😁 il vous faudra monter dans le bus (avec vos lourds bagages bien sûr sinon c’est moins drôle😁😁), au milieu des usagers déjà bien entassés et tout cela en un temps record car les bus ne s’attardent jamais aux arrêts (à croire que le chauffeur se fait un malin plaisir à vous voir suer pour monter !) ah, oui, j’ai oublié de dire que les marches sont très, très hautes !😁😁 Alors là, autant vous dire, foin des considérations empathiques et les « laissons-les tous passer et on verra après », non, là, c’est… chacun pour soi ! 😁 Mais rassurez-vous tout se passe dans une ambiance bonne-enfant et rappelez-vous qu’en Inde, un grand sourire fait passer beaucoup de choses…😁 Généralement, il y a souvent quelqu’un qui vous aidera à monter et caser votre bagage… là où il le pourra (d’où l’avantage de ne pas voyager avec des valises trop neuves ou propres). Le voyage commence alors et il vous faut trouver une place assise.😁Là aussi, vous pouvez tomber sur une dame ou un monsieur bienveillant qui vous laisse sa place sur un siège en fer, sinon vous devrez voyager debout. Il n’y a bien sûr pas de climatisation et un bruit d’enfer puisque toutes les fenêtres sont ouvertes (mais n’apportent pas beaucoup d’air). Les bus ne dépassent pas les 30 km/h et font de nombreux arrêts. Les trajets peuvent donc être très, très, très longs ! 😁😁😁

Alors me direz-vous, pourquoi voyager dans un bus indien😁? et bien pour deux raisons : vivre quelques instants au milieu d’indiens et partager ces moments uniques avec eux et surtout, le bus est le moyen de transport le plus économique qui soit : l’Etat prend en charge une grosse partie du coût du transport et vous ne paierez qu’un peu moins de 5 € pour 2 heures de bus ! 😁😉

Les trains… et pourquoi pas ?

La première fois que j’ai pris le train en Inde, je ne savais pas trop à quoi m’attendre… et puis quand j’ai vu le train arriver sur le quai, sans vitre et avec des barres aux fenêtres… je me suis dit « ah ! oui, c’est comme ceux vus à la TV et je ne pensais pas vivre ça !… et bien si et je dois dire que je ne regrette pas une seconde !😁😁

Voyager en train en Inde est là aussi, à faire au moins une fois dans sa vie ! Je conseille des petites distances😁(pas plus de 2 heures si possible) et bien sûr en « classe » pas trop élevée pour être au milieu des indiens (comme sur la photo ci-dessus)😁😁. Je n’ai pas encore bien compris le système des classes, mais sachez qu’il y en a une plus ou moins réservée aux touristes (mais pas obligatoire) ou indiens plus aisés. Vous aurez certainement la climatisation mais la « déco » à chaque fois vous replongera certainement dans les souvenirs de nos vieux trains avec compartiments et sièges en skaï…😁😁

Pour les classes « ordinaires », le confort est rudimentaire (d’où pas plus de 2 heures d’affilée)😁, et vous vous entasserez à 5 sur une banquette de 3…😁Cependant et toujours avec le sourire, les conversations s’engageront « where did you com from ? » et vous passerez un moment inoubliable😁😍. Le train aussi peut être très économique. Certains touristes arrivent à réserver leurs billets de France sur un site dédié (IRCTC mais le site a souvent des problèmes)…Pour réserver mes billets, je préfère passer par mon ami Kumar qui a une agence de voyage à Delhi…

« Petit manuel » d’explication pour les classes des trains indiens : La 2ème classe peut être apparentée à une 1ère, et la seconde peut aussi ressembler fortement à une 3ème… Sachez quand même qu’une « classe 1ère ou seconde » est plus réservée pour les touristes (le choix des classes reste totalement libre)… Pour être plus clair😁: les classes les plus « hautes » sont les classes dont le confort est « supportable » par les touristes. Je vous conseillerai donc d’opter pour la classe « AC chair » (AC = avec clim) et « AC1, AC2, ou AC3 Tier Sleeper » (couchettes avec clim, AC1 étant le plus « haut de gamme »). La « Sleeper Class » (même s’il est appelé « sleeper », le wagon a des banquettes dans la journée), sans clim, est peut-être trop « roots » (difficile à vivre) pour vous, mais pour 1 heure ou 2 ça peut faire d’excellents souvenirs😁… Vous avez tout compris, ou je recommence ? 😁🤔

Sinon et contrairement à ce qu’on peut lire, les trains indiens ne sont pas toujours en retard. J’en ai pris qui était exactement à l’heure ! 😁 ils peuvent être à l’heure au départ… et en retard à l’arrivée ! Un voyage en train est une aventure du début à la fin… Si vous voulez un petit complément d’infos sur ce mode de transport, je vous laisse aller lire mon article sur les trains indiens…😁

Et enfin, les avions…

L’Inde est très bien pourvue en aéroports et compagnies aériennes (réfléchissez un peu aux nombre de voyageurs par jour qui se déplacent). Les indiens ne se déplacent pas tous en train ou bus.😁😁

Pas grand chose à dire sur ce mode de transport à part 3 particularités dans les aéroports

  1. Ne rentrent dans l’aérogare que les personnes munies d’un billet. Des militaires avec armes, vérifient votre billet et passeport sur le trottoir. Vos accompagnants devront donc vous dire au revoir sur le trottoir
  2. Les indiens Aaaadorent les tampons 😁! Je vous laisserais compter le nombre de tampons que vous aurez obtenus sur vos divers documents avant de monter dans l’avion… Attention, s’il en manque un… vous vous ferez vertement sermonner !😁
  3. Vous serez fouillés à plusieurs « check points » dans l’aéroport. Les femmes d’un côté, entrent derrière un petit rideau, les hommes d’un autre côté… Là aussi, carte d’embarquement dûment tamponnées et on vous libère… 😁

J’espère que cet article vous aura permis de découvrir les différents moyens de transports indiens. S’il n’en restait qu’un ce serait les éléphants. Je n’en n’ai pas parlé car il est plutôt rare qu’ils servent de moyens de transport… Néanmoins et dans beaucoup de circuits touristiques vendus, on vous incitera à monter sur un éléphant à Jaïpur pour monter à la citadelle d’Ambert Fort. J’ai toujours refusé cette « attraction » en pensant aux pauvres bêtes qui paraît-il sont assez malmenées par leur propriétaires… Rien de mieux que de monter à pied en 15 minutes en faisant de belles photos et en admirant la vue…😁😇

Prêt(e) pour un voyage en Inde ? alors… Chalo ou Yadul (allons-y en Hindi et Ladakhi) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.