INFOS utiles pour préparer son voyage en Inde...

Logo Yaatra

On ne va pas en Inde comme on irait en Espagne ou sur la Côte d’Azur. Il faut être prêt à s’éloigner un peu de sa zone de confort, aimer la découverte, rester ouvert à la nouveauté. Comme dans tout voyage à l’étranger, vous rencontrerez peut-être quelques petits désagréments, tels qu’une douche qui ne serait pas assez chaude ou quelques moustiques indélicats…

L’Inde peut être quelques fois surprenante, c’est pourquoi Yaatra vous donne ici plein d’infos pour que votre voyage se passe au mieux et que vous reveniez avec des souvenirs inoubliables…

« Welcome to India ! »

Logo Yaatra

Quelques réponses à vos questions...

Quelles sont les formalités à faire avant le départ ?

Avoir un passeport encore valide 6 mois après la date de retour en France.

Un e-VISA tourisme. C’est un visa valable 1 mois à compter de l’entrée sur le territoire indien, que vous demandez directement en ligne sans envoyer votre passeport. En règle générale, si la demande est réalisée correctement, vous obtenez votre visa en 3 ou 4 jours. Imprimez le document qui confirme l’obtention du visa car il vous sera demandé à la douane. Attention : Yaatra préconise de faire votre demande 3 semaines avant votre départ. S’il y a des erreurs ou problèmes, vous aurez le temps de les régler. Vous payez en ligne 80$, soit environ 72 € (tarifs de 2019). Attention : si vous devez recommencer votre demande alors que vous avez déjà payé, vous ne serez pas remboursés. Ce n’est qu’à votre arrivée à la douane indienne que le tampon sera apposé sur votre passeport.

Vous pouvez faire la demande de ce e-visa vous-même, sachant que le questionnaire de plusieurs pages en anglais est un peu « fastidieux » (mais vous pouvez télécharger un document d’aide en français qui traduit les questions). Cela devrait vous prendre environ 45 mn et il faudra joindre une photo à la taille demandée. Si vous n’êtes pas un « as » de la retouche photo (correction du poids), il vous faudra trouver quelqu’un qui vous le fasse. Toutes les infos sur la demande de visa sont sur le site vfsglobal.com. Attention, celui-ci est le « vrai » site dédié sur lequel aller pour avoir des informations et remplir le questionnaire de demande.

Si vous ne vous en sentez pas capable, ou si vous n’avez pas le temps, certaines agences de voyages peuvent le faire à votre place moyennant finances (environ 50 à 80 €). 

Pour les familles ne pas oublier de prendre votre Livret de famille et « autorisation de sortie du territoire » si besoin.

Y a-t-il des vaccins à faire ? Que prendre dans ma trousse à pharmacie ?

Vaccins : Il n’y a pas de vaccins spécifiques à faire pour aller en Inde dans les régions touristiques. Je suis vaccinée contre le Tétanos et suis à jour de mes rappels. Je suis aussi vaccinée contre l’Hépatite A et B…mais je ne suis pas médecin et je vous conseille d’en parler au vôtre lors d’une prochaine consultation. Attention de prévoir le temps nécessaire entre 2 injections. 

Traitement anti-paludisme : non, il n’y a pas de paludisme en Inde dans les régions touristiques. Par contre vous pouvez peut-être (c’est très rare et en plus de 15 ans, ça ne m’est jamais arrivé) attraper la Dengue ou le Chikungunya… mais malheureusement, il n’y a aucun vaccin ou traitement préventif à part les répulsifs.

Médicaments à emporter : contrairement à ce que l’on croit, il y a beaucoup de très bons médicaments en Inde. Le service médical et hospitalier pour les touristes est optimal dans les grands centres urbains. Les rendez-vous avec des spécialistes sont pris dans la journée et toute intervention sera prise en charge par la Sécurité Sociale Française. Vous ferez l’avance des frais (nettement plus bas qu’en France) et serez remboursé à votre retour par SS et mutuelle. Cependant, si vous êtes habitués à certains médicaments ou si vous êtes sous traitement, emportez-les avec vous (à mettre dans votre bagage à main pour le cas où le bagage en soute serait égaré).

Voici certains désagréments que vous pourrez rencontrer lors de votre séjour, à vous de voir si vous y êtes « sujet » ou pas : tourista, mal de gorge, coups de soleil, piqûres de moustiques.

Pour résumer, il vous faudra : votre traitement habituel en nombre suffisant pour couvrir la durée du séjour, des anti-diarrhéiques de type Triofast ou Immodium, si vous le souhaitez du Smecta (existe en berlingot de sirop), du paracétamol, quelques pansements et 1 ou 2 petites dosettes de désinfectant (à acheter en grandes surfaces), 2 ou 3 dosettes de collyre pour nettoyer les yeux en cas de besoin. Pour les régions hors Ladakh, du répulsif anti-moustiques : ne pas lésiner, et prendre du très-très fort quitte à laisser de côté sa fibre « écolo » pendant quelques jours. Ceux à base de plantes ne font hélas pas beaucoup d’effets ! Pensez aussi à une très bonne crème apaisante après piqûres qui sera peut-être sur prescription médicale (type Locoïd). Si vous faites un trek : des pansements de type « double-peau » et des pastilles pour purifier l’eau et enfin pour toutes les régions : des boules Quiès (les vraies, en cire car les bouchons d’oreilles en mousse ne font pas assez d’effet) et de la protection solaire !😁

Pour les voyageurs ayant choisi d’aller au Ladakh, je conseille fortement de passer une visite médicale pour avoir « l’autorisation » de vivre et/ou faire du sport durant plusieurs jours en altitude. Suivant les circuits ou treks, vous serez entre 3 500 et + de 6 000 mètres… Vous devez donc être en bonne forme et entraînés (cardio) si vous voulez faire un trek (Yaatra est là pour en parler). Je préconise quand même d’emmener une boite de « Diamox » (sur prescription) pour lutter éventuellement contre le « mal des montagnes » et certains peuvent essayer des granules de « coca » en homéopathie (en parler à son médecin). N’importe qui peut (ou pas) souffrir du mal des montagnes, même les habitants… à ce sujet, lire mon article sur les particularités liées à l’altitude au Ladakh qui vous rassurera sur ce point.

Que mettre dans ma valise ? check-list pour ne rien oublier...

Les affaires à emporter seront différentes suivant la région où vous allez. Vous pourrez faire une petite lessive le soir pour vos sous-vêtements qui sécheront dans la nuit et vous pourrez donner votre linge à laver pour une somme dérisoire dans les hôtels où vous restez dormir au moins 2 nuits (ou 1 nuit si vous arrivez suffisamment tôt dans la journée). Mesdames, il va falloir vous résigner à ne pas être toujours « impeccables » durant votre voyage : impossible de garder un brushing plus de 5mn 😁 en Inde du sud en raison de la chaleur humide, mais si c’est indispensable, vous pouvez quand même prendre un petit sèche-cheveux de voyage pour les fois où nous n’en trouverons pas dans les chambres réservées. Inutile également d’emmener une énorme trousse de maquillage, toujours en raison de la chaleur que l’on rencontre à certaines saisons et qui s’apparente à une canicule en France 😕… Enfin, vos vêtements ne seront pas toujours repassés mais ça n’est pas si grave puisqu’ils seront vite froissés lors de vos déplacements en voiture ou en train…😁

Mon conseil : prenez avant tout des vêtements dans lesquels vous vous sentez bien, amples (pour les régions les plus chaudes), en coton ou lin (même si froissé 😁) et ajoutez un vêtement un peu moins ordinaire pour le soir. Il m’est arrivée de me sentir mal à l’aise en me retrouvant « un peu trop  chiffonnée » dans un bel hôtel… 😁 Concernant le Ladakh, aucun problème : les vêtements doivent être avant tout confortables. 

Si nous partons sur une durée classique de séjour de 10 ou 12 jours, voici mes propositions suite à des expériences vécues..

Pour l'Inde du sud :

Saison idéale : décembre/mars. Hautes températures et soleil pratiquement quotidien. Munnar à 1 600 m d’altitude peut être le seul endroit de votre séjour où vous pouvez avoir froid entre décembre et février. 

Pour le Rajasthan :

Saison idéale : novembre/mars. Nuits froides de décembre à février (sauf à Jodhpur et Jaisalmer), sinon entre 20° et 25° dans la journée. Soleil pratiquement quotidien et très hautes températures de mars à octobre. 

Pour le Ladakh :

Saison idéale : mi-juin/mi-septembre. Soleil quotidien. A 3 500 m, nuits aux alentours de 15° et en journée entre 20° et 25°.

Pour vous donner quelques idées...